Octobre 2014    CNPF en péril !

Après les mesures gouvernementales très contestées fragilisant le régime forestier au mois de Septembre, voici une nouvelle annonce qui remet en cause l’existence même du CNPF et des CRPF !

La suppression pure et simple de l’intégralité de la dotation de l’Etat est envisagée.
 
 

 



Le lien vers le site internet

 

L’interpellation du CRPF de Midi Pyrénées :

 

Madame, Monsieur,

En Midi-Pyrénées, les bois et forêts occupent 30 % du territoire et sont privés à 82 %. Ils contribuent à la beauté des paysages, régulent le cycle du carbone, améliorent la qualité de l’eau, préservent la biodiversité, constituent une ressource en écomatériau – le bois – et en biomasse naturellement renouvelables… Ce sont 22000 emplois et 4200 entreprises qui dynamisent le tissu rural, soit le 3ème secteur économique régional (1,2 milliard de chiffre d’affaire).

Le Centre Régional de la Propriété Forestière, établissement public (délégation régionale du CNPF) a pour mission de développer et d’orienter la gestion de ces espaces aux multiples enjeux, qui couvrent plus d’un million d’hectares sur le territoire régional. Comme dans les autres régions, le CRPF contribue au soutien d’une filière forte et d’avenir.

En prévoyant de supprimer en 2015 l’intégralité de sa dotation au Centre National de la Propriété Forestière, l’Etat met en péril la survie d’un établissement public indispensable à l’économie et à une gestion durable des forêts.

Pour mieux comprendre la menace qui pèse sur le CRPF, acteur du développement de votre territoire, nous vous invitons à consulter le site internet :

Pour nous soutenir, nous avons préparé sur ce site des lettres-type que vous pouvez transmettre au ministre de tutelle et aux parlementaires.

Votre soutien nous sera très précieux. Si vous appréciez notre contact, nos conseils, nos formations… nous vous remercions par avance de participer à notre action.

Les représentants du personnel du CRPF Midi-Pyrénées
 
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *