Septembre 2022   Conférence sur la forêt et son avenir

Ancien ingénieur du Génie Rural, des Eaux et Forêts, connu pour ses nombreuses publications, Michel Bartoli présentera un exposé le 08 Octobre à Toulouse sur le thème : « la forêt française dans le demi siècle qui vient : avenir et gestion ». Les nouveaux outils de gestion et d’exploitation, les essences dites d’avenir semblent-ils capables de l’adapter aux évolutions climatiques qui la bouleverse déjà ?

Septembre 2022  A Foix, une conférence à ne pas manquer

Baptiste Morizot, philosophe, et Gaetan du Bus, ingénieur forestier, vous convient à une conférence à l’Estive à Foix le 12 Octobre. Comment concilier la préservation de la biodiversité et les besoins en ressources forestières nécessaires à l’activité humaine ? Les deux auteurs pratiquent deux approches de la forêt en apparence différentes, mais complémentaires. Laisser les forêts en libre évolution permet de laisser s’exprimer au maximum les forces du vivant, mais interroge sur la possibilité de répondre aux besoins matériels de notre société humaine.

Septembre 2022   Coupes rases : le PNR Morvan attaque l’État

Le Parc Naturel Régional (PNR) du Morvan annonce avoir saisi le Conseil d’État au sujet des coupes rases. En application de directives européennes, le PNR estime que les coupes rases ou coupes à blanc, à partir d’un seuil de 0,5 hectare, doivent faire l’objet d’une évaluation environnementale.

De nombreuses voix en France demandent l’abaissement général des seuils d’autorisation des coupes à blanc à 0,5 ha. Pour lire l’article, cliquer ici.

Septembre 2022 Les vieilles forêts à la fête des Simples

Les producteurs cueilleurs du syndicat S.I.M.P.L.E.S Pyrénées organisent pour leurs 40 ans une journée d’animations à Pailhès en Ariège, voir le programme ici.

L’auteur du site www.vieillesforets.com, prestataire de services pour l’Observatoire des forêts des Pyrénées centrales et membre fondateur du fonds de dotation Forêts préservées, présentera une conférence sur les vieilles forêts pyrénéennes et les moyens d’action existant pour les préserver, lors de cette journée.

Septembre 2022 Un dirigeable débardant 60 tonnes en 2025 ?

Objectif numéro 1 affiché par Sébastien Bougon, fondateur et PDG de Flying Whales sur BFM Business (voir ici) : arriver à augmenter les prélèvements de bois en France. Si le fait de n’avoir aucune empreinte au sol est une avancée environnementale, le dirigeable pourra accéder aux forêts aujourd’hui inaccessibles, dont les vieilles forêts et forêts primaires de France et du monde, véritables cœurs de biodiversité. En Juin, 122 millions d’euros de fonds ont été levés pour abonder le projet.

201 massifs de forêts publiques hébergent des vieilles forêts dans les Pyrénées d’Occitanie. 14% de surfaces de VF pourraient y faire l’objet d’interventions dans les plans d’aménagement. Certaines, inaccessibles, pourraient être débardées par dirigeable, le cas échéant (source : ONF). Existera t’il une écoconditionnalité proscrivant les subventions publiques aux exploitations par dirigeable en vieille forêt pyrénéenne ? Nous l’appelons de nos vœux. Le contraire serait catastrophique. Il le sera sûrement dans des pays en voie de développement sans code déontologique.

Septembre 2022   Incendies : vers la diversité des essences ?

Les abonnés au journal Le Monde en ligne assistent à une déferlante d’articles prônant la diversité des forêts comme meilleure résistance aux mégafeux, les plantations en ligne brûlant comme feu de paille. Ces dernières sont encouragées par les financements du Plan de Relance qui souhaite planter 50 millions d’arbres, en instaurant des conditions plus adaptées à l’économie des marchés qu’aux réalités écosystémiques. Le pilote du réseau forêt de FNE va aussi dans ce sens (voir l’article) : « Les surfaces brûlées à réhabiliter pourraient alors être autant de chantiers pilotes dans une autre manière d’exercer l’intelligence humaine : s’adapter aux contraintes, et moins prétendre les effacer. S’appuyer sur la nature, plutôt que la combattre, et pour cela prendre le temps d’observer comment elle réagit. »

Septembre 2022   Conférence sur la libre évolution à Pau

L’association Animal Cross organise une conférence gratuite le samedi 24 septembre à 18h30 à Pau sur le thème : La libre évolution, ou comment l’écosystème retrouve son fonctionnement naturel ? Les deux intervenants, Gilbert Cochet et Béatrice Kremer-Cochet, sont des naturalistes et biologistes passionnés. Depuis plus de 20 ans, ils parcourent la France et l’Europe à la recherche d’écosystèmes préservés. Le constat est encourageant, des espèces quasi disparues se redéployent dans des espaces qu’elles avaient désertés.  Pour plus d’informations, cliquer ici

Septembre 2022   Conférence sur le débardage à cheval

Plus respectueux des sols et moins gourmand en carburants, le débardage à cheval se retrouve aujourd’hui en phase avec les préoccupations écologiques. Une pratique disparue mais qui revient en force ! Dans la forêt de Cassagne, garde forestier, débusqueurs et bucherons initient une sylviculture nouvelle. Conférence gratuite d’un ancien garde forestier et d’un bûcheron impliqué à l’espace Pégot à Saint Gaudens, le 18 septembre à 17h00. Pour plus d’informations et réserver, cliquer ici

Août 2022   Billet d’humeur suite aux incendies de La Teste

Françoise Branger, présidente de Bassin d’Arcachon Écologie, a écrit un témoignage très touchant de cette « forêt vivante » qui a disparu dans le feu. « Et le mieux, après qu’elle ait brûlé toute, est qu’il faudra s’opposer à la reforestation artificielle de cette Forêt et la laisser revenir d’elle-même, lentement, comme elle est venue la première fois il y a des milliers d’années. ». Photo (auteur P. Falbet) : chêne pluricentenaire brûlé dans l’incendie.

Août 2022   Le dépérissement des plantations en Europe

On le savait, le stress hydrique provoque de nombreux dépérissements dans les plantations en monoculture, notamment parce que les arbres puisent tous l’eau à la même profondeur. Cet excellent reportage de 31 minutes enquête ailleurs en Europe, en Allemagne et en Tchéquie, où la disparition des épicéas, aux racines très peu profondes, a pris une ampleur dramatique.  La conversion vers une forêt mixte qui résiste mieux au changement climatique est également au centre de ce reportage d’Arte Regards. A consulter ici

Août 2022 Photovoltaïque : ce que l’on ne veut (surtout) pas

Lutter contre le changement climatique peut rimer avec artificialisation des milieux naturels et donc, accélération de l’érosion de la biodiversité. Dans la montagne de Lure, 600 hectares de forêt sont menacées par l’installation de parcs photovoltaïques. Alors que les associations de protection de la nature luttent partout en France pour que le photovoltaïque soit installé en toitures et ombrières, de nombreux projets détruisent au nom de la transition écologique. Pour voir l’article de l’association Canopée, cliquer ici

Août 2022   Le projet de méga scierie Florian abandonné

La nouvelle ravira nombre de professionnels de la filière bois, élus et citoyens : le groupe italien Florian se retire du projet d’implantation de méga scierie suite à « la présentation des conclusions de l’étude-concertation » s’étant tenue le 13 Juillet à Tarbes, qui indiquait que la majorité des personnes interrogées n’étaient pas favorables au projet (voir par exemple l’article de La Dépêche ici). Toutefois, le maire de Lannemezan présente déjà un autre projet qui pourrait être dévastateur pour la forêt pyrénéenne, une centrale de biomasse qui brûlerait 67.000 tonnes de pellets par an, soit l’équivalent de 150.000 m3 de bois, pour réaliser de l’électricité. Cela représente 5 fois les volumes d’un projet initial issu d’un appel d’offres. Pour voir l’article de La Dépêche sur cette alerte du collectif Touche pas à ma Forêt, cliquer ici.

Août 2022   Feux en Gironde, l’évolution naturelle en cause

Devant la déferlante d’accusations désignant l’évolution naturelle comme la responsable de l’incendie qui a ravagé la forêt de La Teste (par exemple, voir ici), de nombreux spécialistes réagissent, comme dans Reporterre Paul Devin et Thomas Brail.  Espérons que le chantier national annoncé par E. Macron pour « replanter les pinèdes » ne subventionne pas les monocultures de pins, sans exiger un autre modèle de sylviculture et une diversité d’essences notamment feuillues, qui rendent clairement les forêts plus résistantes aux incendies : caractère moins inflammable des feuillus, perte de force du vent grâce à des diamètres de troncs différents, canopée plus fermée pour le maintien d’un micro climat plus frais, etc.

Juillet 2022   Représentations caricaturales suite aux incendies

L’association Humanité et biodiversité commente deux illustrations pariues suite aux incendies de Gironde sur le site chassons.com et les sites web des fédérations de chasse du Pas de Calais et de l’Oise (et retirées des sites depuis). Deux représentations du bien et du mal quant à la gestion forestière s’y affrontent… Pour lire l’analyse humoristique de l’auteur de l’article, cliquer ici

Juillet 2022   Vieilles forêts dans Reporterre : ça sonne juste !

L’Observatoire des forêts des Pyrénées centrales a emmené Reporterre dans une vieille forêt. L’article qui en résulte est excellent. Il résume les caractéristiques des vieilles forêts, les enjeux et les menaces qui pèsent sur elles. Il laisse la parole aux deux experts, une parole qui « sonne vrai ». Extrait : « On nous parle de forêt propre, on postule que les écosystèmes non aménagés seraient inaccomplis ou défaillants. Il faut déconstruire cette forme d’“écopaternalisme”. Le vivant n’a pas besoin de nous. C’est nous qui avons besoin de lui. » Pour lire l’article, cliquer ici

Juillet 2022   Entretien avec Béatrice et Gilbert Cochet

Naturalistes de terrain, Béatrice et Gilbert Cochet Gilbert ont fondé l’association « Forêts Sauvages » qui vise à acheter des terres pour les protéger intégralement et les garder en libre évolution dans le Massif central.

Cette interview de la revue en ligne Passerelle Éco permet de faire tomber quelques idées reçues et de comprendre les motivations du « réensauvagement », prôné par nombre de naturalistes, écologues, scientifiques, associations, etc.

Juillet 2022   Appel à dons de Libre forêt en Lorraine

Libre forêt est une association créée en 2021, à Toul, en Lorraine. Portée par un groupe de bénévoles sensibles aux enjeux écologiques, elle a pour objet de garantir, notamment via l’acquisition foncière, la conservation à long terme de parcelles forestières anciennes ou remarquables afin de les laisser évoluer naturellement. L’association souhaite acquérir une parcelle de 20 ha de forêt ancienne avec une riche biodiversité. En accord avec le propriétaire, elle a un an pour réunir les fonds, soit 110000 euros. Pour tout renseignement ou pour effectuer un don, cliquer ici

Juin 2022 A quoi servent les consultations publiques ?

Le projet d’arrêté relatif à la mise en place de mesures d’effarouchement de l’ours brun pour prévenir les dommages aux troupeaux a fait l’objet d’une consultation publique ce printemps. 99,3% des avis ont été défavorables au projet (voir la synthèse ici). Toutefois, l’arrêté du 20 juin autorise les effarouchements quasiment aux conditions prévues (voir les motifs de décision ici). Quelle est alors la valeur de cette consultation publique, qui rappelle celle de la révision des standards français de certification forestière PEFC en 2016, où les contributions des associations de protection de la nature avaient été royalement (et le mot est pesé!) ignorées ?

Juin 2022 Meurtres en Amazonie brésilienne

Le journaliste britannique du Guardian Dom Philipps et l’anthropologue brésilien Bruno Pereira ont été assassinés ce mois de Juin en Amazonie brésilienne. Ils luttaient tous deux contre le grignotage des terres indigènes. Dom Philips était en train d’écrire un livre sur « les moyens réalistes de sauver la forêt tropicale ». Chaque année, plus de 50 meurtres de militants écologistes sont recensés au Brésil. Pour lire l’article du Parisien, cliquer ici

Juin 2022   Appel à témoignages du PNR Ariège

Le PNR des Pyrénées Ariégeoises lance un appel aux ariégeois, en lien avec le changement climatique. “Dans Les Pyr. Ariégeoises, on a peu d’observations de terrain de forêts dépérissantes. C’est dans ce cadre-là que j’ai lancé un appel à témoignages auprès des particuliers et des touristes, de sorte d’avoir un retour sur des sites avec des photos et des points GPS des endroits qui posent question.” Le PNR travaille aussi à proposer des itinéraires sylvicoles basés sur la régénération naturelle « plutôt que sur la replantation d’essences nouvelles dont on ne sait pas trop comment elles vont réagir au climat de demain». Pour lire l’article dans Dis leur, cliquer ici.

Juin 2022 Destruction d’une vieille forêt allemande par l’éolien

La forêt de Reinhard (en allemand : Reinhardswald) est un massif forestier allemand situé tout au nord du land de Hesse sur environ 2000 hectares. Source de nombreuses légendes populaires, ancienne d’au moins un millénaire et très peu exploitée par endroits, qualifiée d’ « intacte », elle est menacée par un énorme projet éolien pour lequel le défrichage a déjà commencé. Sur place, la lutte s’organise. Un bel exemple du « modèle allemand ». Lire la suite

Juin 2022  Un acte courageux pour dénoncer la malforestation

Le grimpeur-arboriste Thomas Brail est perché depuis fin mai dans l’un des platanes proche de la tour Eiffel. Il veut alerter sur la problématique des arbres en ville, et plus généralement sur l’industrialisation de la gestion forestière française. Il a entamé une grève de la faim le samedi 04 Juin. Déjà en 2019, il était resté perché 28 jours dans un arbre face au ministère de la Transition écologique afin de dénoncer les coupes abusives dans les forêts du Sud-Ouest. Pour lire l’article sur Reporterre, cliquer ici

Juin 2022   Coup d’arrêt pour la chasse au Grand tétras

Après plus de dix ans de combat des associations de protection de la nature, le Conseil d’Etat ordonne au ministère de l’écologie de mettre fin à la chasse du Grand Tétras, et cela pour au moins 5 ans. Il est enjoint au ministre chargé de la chasse de prendre avant le 15 juillet 2022 un arrêté suspendant la chasse du grand tétras sur l’ensemble du territoire métropolitain pour une durée de cinq ans. Pour voir le communiqué de presse de FNE Midi Pyrénées, cliquer ici. Pour consulter la décision du Conseil d’État, cliquer ici.

Juin 2022   Nuits des forêts à Saint Lizier, Ariège

L’association la nuit des forêts propose du 17 au 26 Juin des centaines d’expériences en pleine nature dans 150 forêts partout en France : spectacles, installations artistiques, veillées, bivouacs et balades guidées par des forestiers ou des conteurs, etc. En Ariège, à Saint Lizier, le festival se déroulera les 18 et 19 Juin avec un programme très fourni à découvrir ici. Parmi les conférences, l’histoire de la forêt à la lumière des charbonnages et les vieilles forêts pyrénéennes sont au programme.

Mai 2022   Forêts, biens communs

Plusieurs parlementaires, associations, collectifs, syndicats et personnalités se sont réunis au sein d’un groupe de travail pour élaborer collectivement une proposition de loi cadre visant à proposer un contre-modèle au modèle industriel des forêts pour une gestion écologique, sociale et démocratique des forêts françaises. Cette proposition de loi entend défendre les biens communs que sont nos forêts. Vous retrouverez sur ce site tous les éléments relatifs à l’élaboration de cette proposition de loi.

Mai 2022   Lettre Naturalité no 24

La lettre Naturalité no 24 de l’association Forêts sauvages vient de sortir. Gratuite, elle est publiée en ligne et accessible ici. Au sommaire, entre autres articles, les vieilles forêts polonaises menacées, un article instructif sur les forêts de volcan, un coup de gueule sur les « coupes rases climatiques », ainsi que le beau projet ukrainien dans la réserve de biosphère des Carpates qui, espérons-le, pourra se concrétiser lorsque l’Ukraine sera libérée et en paix.

Mai 2022  Le mystère existe encore …

Une équipe de scientifiques a identifié un gouffre géant dans la région du Guangxi, dans le sud de la Chine. Un trou qui abrite une forêt vierge et potentiellement des espèces inconnues.  Ils ont ainsi pu découvrir que le trou contient au moins trois entrées de grotte et des arbres anciens mesurant 40 mètres de haut. La profondeur de ce gouffre ? 192 mètres ! Comme quoi, il existe, encore, des terres inconnues de notre espèce … Pour voir l’article, cliquer ici

Mai 2022  Quand les coopératives dépassent les bornes

Le 19 avril, quelques semaines après l’inauguration des nouveaux locaux de la Coopérative forestière Bourgogne-Limousin (CFBL) à Aubusson, le groupe forêt du Syndicat de la Montagne limousine a mené une action pour dénoncer les pratiques des coopératives forestières. Cette action a dénoncé certaines pratiques des coopératives forestières comme les coupes rases de forêts feuillues remplacées par des plantations en monoculture. Elle a également mis en avant la communication actuelle de type « greenwashing » visant à verdir l’image de cette partie de la filière bois souhaitant « renouveler la forêt ». Pour plus d’informations, cliquer ici

Mai 2022   Sortie nature en vieille forêt, Hautes Pyrénées

L’Observatoire des forêts des Pyrénées centrales et l’association ARBRES proposent une sortie nature le samedi 11 Juin dans une vieille forêt des Hautes Pyrénées. Seront entre autres abordés les inventaires de vieilles forêts, la biologie de l’arbre, les différents micro-habitats qu’il recèle (cavités, bois mort dans le houppier, …), et dans lesquels trouvent refuge de nombreux organismes vivants (insectes, mousses, champignons, …). Renseignements et inscription (obligatoire) en cliquant ici.

Mai 2022   Faire tomber le mur à Bialowieza ?

La forêt de Bialowieza est la dernière forêt primaire de plaine en Europe. Son intégrité est fragilisée depuis quelques années. En 2021, le gouvernement polonais approuvait la construction d’un mur anti-migrants sur plus de 180 kms à sa frontière biélorusse, traversant la forêt et les corridors écologiques. La construction polémique de ce mur est bloquée : La commission environnementale de l’UE a demandé des garanties au gouvernement polonais dans l’espoir de stopper ce chantier colossal. Voir le dossier thématique de Forêt et Naturalité sur le sujet.

Mars 2022   Série d’articles sur les forêts en libre évolution

Créée en 1949, la Revue forestière française permet des publications en langue française à la fois scientifique, académique et technique à portée nationale et internationale sur tous les thèmes liés à la forêt et aux milieux naturels faiblement anthropisés.  De nombreux spécialistes connus et reconnus ont été interviewés dans un numéro en libre accès datant du 31 mars 2022 consacré à la libre évolution des forêts. Compte tenu de l’intérêt et de la richesse de ces articles, nous y avons consacré un article consultable ici.

Mars 2022   Planté ! le bilan caché du plan de relance forestier

Le volet forêt du plan de relance doit permettre de planter 50 millions d’arbres en deux ans et d’adapter les forêts aux changements climatiques. Ce chiffre est au cœur de la stratégie de communication du gouvernement à propos du volet forestier du plan de relance. L’association Canopée a réalisé un rapport basé sur une enquête solide qui montre que les financements publics alloués ont été principalement destinés à des opérations de coupe rase suivies de plantations en quasi-monoculture. Pour lire le rapport, cliquer ici

Mars 2022   Déclaration de la rencontre des luttes forestières

Du 10 au 13 mars 2022, une quarantaine de délégations venues de toute la France et environ 130 personnes se sont retrouvées dans les Hautes-Pyrénées pour poser les bases d’un mouvement populaire de défense de la forêt. Associations, collectifs citoyens, syndicats, naturalistes, professionnels de la forêt et du bois se sont retrouvés pour tisser le fil d’un même combat pour des forêts vivantes. Vous pourrez lire en cliquant ici la déclaration inspirante et inspirée de la première rencontre des luttes forestières publiée dans Mediapart.

Mars 2022   Projet « forêt Sauvosges »

L’association Etats Sauvages acquiert des forêts menacées et les protège en les laissant en libre-évolution. Toute forêt en libre évolution deviendra à terme une vieille forêt, un refuge pour des espèces dépendantes des gros bois vivants et morts, la plupart étant rares et menacées. Après une acquisition de 5,6 ha dans le Cantal, elle fait aujourd’hui un appel à dons pour préserver 4 ha de forêt dans les Vosges. Pour plus d’informations, cliquer ici

Mars 2022   Lutte contre une THT, Pyrénées catalanes

Le gouvernement espagnol projette d’installer une ligne haute tension avec 37 tours de 80 mètres de haut dans la forêt de Les Guilleries, dans les Pyrénées catalanes, malgré l’opposition de toutes les communes concernées. Pour visionner l’excellente vidéo de 2 minutes résumant le projet, cliquer ici. La valeur naturelle du site est claire : 2 parcs naturels traversés, 120 espèces protégées par les directives européennes, dont 50 espèces considérées comme vulnérables ou en voie d’extinction selon la liste rouge de l’UICN, 13 habitats d’intérêt communautaire, 3 sites de nidification de rapaces, etc.  Lire la suite

Mars 2022   Articles de presse controversés par notre site

Bernard Roman-Amat a été, entre autres, directeur d’AgroParisTech et directeur régional de l’ONF Lorraine. Suite à un premier article paru dans La Croix « Proscrire toute intervention humaine dans les forêts n’est pas écologique », l’auteur de ce site l’a contacté par téléphone et chacun a présenté ses arguments dans un échange très cordial. Le fait que cet article fasse de l’ombre à des programmes sérieux de mise en libre évolution de forêts à fort enjeu écologique est certain. B R Amat a répondu ne pas avoir conscience de cela. Puis une interview est parue dans European Scientist « il n’y a pas de lien entre l’absence d’exploitation d’une forêt et son bon état » (intégralité de l’interview en libre accès).   Lire la suite

Mars 2022   Rencontre des luttes forestières à Nestier

La première Rencontre nationale des luttes forestières aura lieu à Nestier dans les Hautes-Pyrénées, du 10 au 13 mars 2022. Programme de grande qualité annoncé ! Parmi les must, le samedi 12 mars à 18h00, débat « Comment satisfaire notre besoin de sauvage ? » avec l’enseignant-chercheur-écrivain Baptiste Morizot ; le dimanche 13 mars à 9h30, conférence scientifique de Marc-André Selosse  : « Notre histoire avec les sols, nos meilleurs alliés ». Pour soutenir l’organisateur Touche pas à ma forêt, cliquer ici

Mars 2022   Dérives dans la RBI du Parc national des Forêts

L’ASPAS dénonce des dérives dans la nouvelle Réserve Biologique Intégrale du Parc National des Forêts : 3000 hectares de nature en libre-évolution, merveilleux ! Oui, sauf que… nous sommes en France, championne du monde des dérogations, et que la chasse, pourtant parfaitement interdite selon l’article 4 du décret portant création de la Réserve, redevient par magie autorisée dans l’article 6 du même décret ! Pour en savoir plus, cliquer ici

Février 2022   Réensauvager la wallonie

L’association belge Forêt et Naturalité œuvre pour la prise en compte de la naturalité forestière. Elle publie ce mois de févrIer sur son site un « article d’opinion » très intéressant sur les opportunités de réensauvager la nature en Europe et en Wallonie. La Wallonie a un taux de boisement important (33% de la surface totale wallonne) dont un tiers de forêts anciennes.

Pour consulter le dossier, cliquer ici

Février 2022   Préservation d’un site forestier ariégeois

L’association de protection de la nature régionale Nature En Occitanie et le fonds de dotation Forêts préservées ont chacun acquis ce mois de février environ 20 hectares de forêts à fort enjeu écologique en Ariège, dans un site exceptionnel du pays massatois. Ces achats ciblés permettent de préserver un ensemble de 600 hectares en évolution naturelle totale depuis plusieurs décennies, sans routes, pistes, ou même sentiers balisés. Pour plus d’informations, cliquer ici

Février 2022   Condamnation pour vol d’arbres

Manuel Bautista, l’exploitant forestier espagnol qui avait coupé illégalement près de quatre cents arbres dans les forêts du département, a été déclaré coupable de vols avec dégradation et destruction de bois par le tribunal de Foix ce 15 février. Le forestier est condamné à neuf mois de prison ferme et à de fortes amendes. Même si la totalité du réseau est blanchi, contrairement à la volonté des principaux plaignants, la sanction est exemplaire. Pour voir l’article du Monde, cliquer ici

Février 2022   Rencontre forestière : tous à Nestier !

La première rencontre nationale des luttes forestières aura lieu du 10 au 12 mars à Nestier, dans les Hautes Pyrénées. Elles fait suite au mouvement de l’Appel pour des Forêts Vivantes, lancé par cette tribune. Cet événement sera ouvert aux collectifs et associations, ainsi qu’aux particuliers le samedi soir (rencontres, expos, concerts). L’objectif est de partager des expériences et vécus communs et construire ensemble les bases d’un mouvement citoyen en faveur des forêts. Le programme sera annoncé prochainement. Pour inscrire un collectif, cliquer ici. Pour soutenir Touche pas à ma forêt dans cette organisation courageuse et bénévole, cliquer ici

Février 2022   Mesures incitatives à la non intervention

Le PNR de la Montagne de Reims lance un appel à candidatures très novateur, visant une trame de vieux bois sur son territoire. Il propose aux propriétaires publics et privés dans des parcelles jugées exploitables, un engagement de non intervention sylvicole pendant 30 ans, avec des financements jusqu’à 4000€/hectare. Ce principe existe en Occitanie avec les « ilôts de vieux bois » mais uniquement en zone Natura 2000. Malgré la très faible enveloppe consacrée à ce type d’opération et les lourdeurs de montage de dossier, un îlot Natura 2000 a pu voir le jour en 2017 dans les Pyrénées commingeoises (forêt domaniale, vieille forêt), un autre est en cours d’instruction dans le domaine privé, (vieille forêt, Comminges).

Février 2022   Déclin de la biodiversité et ses conséquences

Le Collège de France publie une interview de Tatiana Giraud, directrice de recherche au Laboratoire écologie, systématique et évolution d’Orsay, intitulée « Le déclin de la biodiversité aura de graves conséquences sur les sociétés humaines ». Lucide et éclairé, l’entretien clarifie des notions essentielles sur la coévolution des espèces, dont l’espèce humaine, et aborde le mythe des solutions technologiques proposées actuellement.

Janvier 2022   Plan Arbres et Forêts en Haute Garonne

Co-organisé avec le Conseil départemental de la Haute-Garonne, le colloque organisé en Novembre avec la conférence de Francis Hallé et Ernst Zurcher a marqué le lancement d’un vaste programme départemental en faveur des arbres qui devrait être défini courant 2022. FNE Midi-Pyrénées, Nature Comminges et Nature en Occitanie ont contribué à la remontée de contributions, dont la poursuite du soutien aux actions menées par l’Observatoire des forêts des Pyrénées Centrales, via notamment l’acquisition foncière. Pour consulter l’article et les contributions, cliquer ici

Janvier 2022   Forêt de Fabas : la lutte porte ses fruits

La manifestation du 29 Décembre concernant les coupes rases pratiquées depuis 3 ans en forêt de Fabas a porté ses fruits. Soucieux qu’un dialogue apaisé s’installe, les 3 maires concernés annoncent que le propriétaire met fin aux coupes rases permises par l’actuel plan simple de gestion. Le propriétaire (Crédit Agricole) et le gestionnaire forestier (Caisse des dépôts et Consignations) font donc machine arrière. La prochaine étape sera une réunion de concertation le 10 février en mairie de Fabas. A noter que la Société Forestière de la Caisse des dépôts est référencée sur le site de l’OFB comme entreprise engagée pour la nature ! Édifiant, non ???

Janvier 2022   Assises nationales : les scientifiques alertent

Alors que les arbitrages faisant suite aux Assises nationales de la forêt et du bois doivent être rendus, près de 600 scientifiques, associatifs, acteurs de la filière forêt-bois interpellent le gouvernement dans une tribune que publie le Journal du Dimanche. Ils soutiennent une politique qui s’appuie sur les écosystèmes naturels : « Préserver la biodiversité et le fonctionnement écologique des forêts ne signifie pas renoncer à la production de bois. » Pour lire l’article, cliquer ici

Janvier 2022 Des talismans pour protéger la forêt du Bager

Depuis 2015, l’Association pour la Conservation du Cadre de vie d’Oloron et du Bager œuvre pour sauvegarder la forêt ancienne du Bager, hêtraie remarquable des Pyrénées Atlantiques dont 191 hectares sont menacées de destruction pour un projet de carrière. Ce mois de Janvier, des œuvres ont été accrochées sur les arbres du Bager : ces « talismans » ont pour but de faire réagir en faveur de la protection de la forêt. Pour lire l’article sur la République des Pyrénées, cliquer ici. Pour consulter le site de l’ACCOB, cliquer ici

Janvier 2022   Société civile abandonnée dans le débat public

Au moment où nous assistons à une révision de la gestion forestière par les instances ministérielles, la fonction sociale de la forêt passe spectaculairement à l’ombre des deux autres fonctions économiques et écologiques de la forêt.  Cette mise à l’écart souffre de plusieurs causes. Bernard Boisson va loin dans son raisonnement, il nous emmène dans des profondeurs essentielles afin de ne pas passer à côté d’une relation homme-nature tout à fait réalisable, mais envers laquelle notre société reste aveugle. Pour lire l’article sur le site de l’association Forêt citoyenne, cliquer ici

Décembre 2021   Quid de la forêt de La barthe de Neste ?

La Barthe de Neste en piémont des Hautes Pyrénées possède 4 hectares de forêt communale inventoriée en tant que « forêt refuge d’espèces », avec des critères de maturité et d’ancienneté proches d’une vieille forêt (peuplement extrêmement rare en plaine). Une sensibilisation a été réalisée en ce sens par plusieurs acteurs en novembre (voir ici). Or il y était prévu une coupe rase avec replantation ! Il semble que le conseil municipal aille dans un sens favorable à la préservation de cette parcelle, il a pour l’instant ajourné sa décision jusqu’à la prochaine séance, en attente de précisions sur le projet (voir ici).

Janvier 2022   Pour une autre politique forestière

«  Pour une politique forestière qui s’appuie sur les écosystèmes »

Cette tribune relayée par l’association Canopée, ouverte aux signatures jusqu’au 09 Janvier, fait suite à l’annonce du gouvernement d’ouvrir des Assises nationales de la Forêt et du Bois. En juin dernier, nous avions relayé une tribune en faveur de la stratégie européenne pour les forêts, qui a eu un impact majeur : la Commission Européenne a publié le texte malgré la levée de boucliers de nombreux acteurs de la filière (voir ici).

Décembre 2021   Marche de protestation le 29/12 à Fabas

Une marche citoyenne est proposée ce mercredi 29 décembre à Fabas dans le bas Comminges (31) pour protester contre des coupes rases qui sévissent depuis environ 3 ans dans cette grande forêt privée de 800 hectares. En cause : Crédit agricole Amundi et la Caisse des Dépots et consignations.  « Merci de votre participation dans des délais très courts mais nous voulons profiter du travail de déforestation encore en cours et des immenses stocks de bois toujours visibles. »

Pour accéder aux informations et à la carte, cliquer ici, et ici pour des photos

Décembre 2021   Jugement pour vol d’arbres en Ariège

Un exploitant forestier espagnol bien connu dans l’Aude et l’Ariège pour les coupes rases qu’il réalisait en dépit de tout souci de préservation du milieu naturel (travail par temps de pluie ou de neige, création de pistes forestières sans autorisation, tassement des sols, etc) a été jugé pour vol de bois à Perles et Castelet le 14 décembre au tribunal de Foix (cliquer ici pour lire l’article dans Sud Ouest). Les peines requises par le tribunal de Foix sont lourdes, le jugement a été mis en délibéré au 15 février 2022. Lire la suite

Décembre 2021   Vidéo du programme Sylvae en Auvergne

Le programme Sylvae du Conservatoire d’Espaces Naturels d’Auvergne vise la préservation de forêts via la libre évolution. Pour cela, il acquiert des parceles anciennes, si possible matures et garantit ainsi l’absence de toute exploitation forestière. Pour visionner leur nouvelle vidéo, cliquer ici

Décembre 2021  France 3 Occitanie en vieille forêt / 2

Un autre petit reportage de France 3 Occitanie a été réalisé dans une vieille hêtraie de montagne en forêt domaniale, dans le piémont commingeois (partie sud de la Haute Garonne). Y apparaissent deux membres de l’Observatoire des forêts des Pyrénées Centrales, dont l’auteur du présent site www.vieillesforets.com, avec pour l’Office National des Forêts, l’agent forestier de ce massif et sa stagiaire.

Pour le visionner, cliquer ici

Novembre 2021  France 3 Occitanie en vieille forêt / 1

France 3 Occitanie a réalisé un reportage de 4 minutes sur une vieille forêt de plaine, sur la commune de Valentine, près de Saint-Gaudens. Pour le visionner, cliquer ici

Un bel exemple de collaboration avec le conseil municipal qui souhaite préserver un petit site exceptionnel. Pour information, il a été inventorié moins de 1000 ha de vieilles forêts de plaine sur la totalité des forêts de la région Occitanie.

Novembre 2021 Effets de la gestion sur le réchauffement

Cette étude allemande parue en Juin apporte des informations majeures sur un thème peu étudié : les effets négatifs de la gestion forestière sur les microclimats forestiers et la régulation des températures extrêmes. Les résultats sur les forêts étudiées montrent que le degré d’ouverture de canopée est le principal paramètre de régulation des températures estivales extrêmes au sol, et qu’un prélèvement causant une ouverture de canopée de l’ordre de 10 % provoque une augmentation des températures estivales au sol de + 0.42°C. Pour lire la publi (en anglais), cliquer ici

Novembre 2021   COP 26 : de belles promesses pour les forêts

Une centaine de dirigeants de pays représentant plus de 85 % des forêts mondiales ont pris, mardi, l’engagement de mettre un terme à la déforestation et à la dégradation des terres d’ici à 2030.

Derrière les déclarations de bonnes intentions, de réelles décisions politiques permettant des contrôle indépendants des intérêts économiques et de la corruption organisée sont attendues. Pour consulter l’article du Monde, cliquer ici

Novembre 2021   Soirée sur les vieilles forêts dans le Biros

Le jeudi 11 novembre à 20h30, à la Salamandre à Sentein (à l’entrée de Sentein, à gauche sur la route principale), Philippe Falbet, auteur du site www.vieillesforets.com, membre fondateur de Forêts préservées, prestataire de services pour l’Observatoire des forêts des Pyrénées centrales, présentera les vieilles forêts pyrénéennes. Quelles menaces pèsent sur elles, et sur les forêts pyrénéennes en général ? Sont-elles préservées, et comment les protéger ? Durée : 2 heures environ, 1h d’exposé théorique, 30 minutes de diaporama (photos de vieilles forêts, faune et flore), puis débat.

Octobre 21   Faut-il vraiment planter des arbres ?

La revue Silence dédie son numéro de Novembre au thème : «faut-il vraiment planter des arbres?». Dans la famille (nombreuse) des gestes écolos à la mode, on plante en France à tour de bras, un peu partout, des arbres et des forêts, ou prétendues telles. L’auteur de ce site y a écrit un article intitulé « volet « forêt » du plan de relance : le grand n’importe quoiPour commander le numéro, cliquer ici

Octobre 21 Coupes rases en piémont pyrénéen : ya basta ! 3

Le piémont des Pyrénées audoises subit depuis plusieurs années des coupes rases à répétition. Il existe des seuils au-delà desquels les coupes prélevant plus d’un arbre sur deux d’une futaie doivent être déclarés en préfecture, ils sont différents pour chaque département (arrêtés préfectoraux). Ce seuil est de 1 ha en Haute Garonne et 2 ha en Ariège, tous propriétaires confondus, et de 4 ha dans l’Aude, par propriétaire. Ainsi, une coupe rase peut être pratiquée en toute légalité sur une surface bien supérieure à 4 ha, si le parcellaire appartient à plusieurs propriétaires détenant chacun moins de 4 ha. De nombreux élus et habitants sont excédés par ces pratiques. Un droniste anonyme a filmé les coupes de hêtres au col de Festes, qui ont choqué la population locale. Pour la visionner, cliquer ici

Octobre 21 Coupes rases en piémont pyrénéen : ya basta ! 2

Dans le cadre des manifestations organisées par l’appel national pour des forêts vivantes le week end du 16 et 17 Octobre, une première rencontre citoyenne se tiendra dans la haute vallée de l’Aude le 17 Octobre. Rendez-vous au chalet de Carach à Quillan à 14h00 pour aller visiter une « coupe rase maquillée » réalisée par une entreprise qui s’est invitée de manière intensive dans le paysage forestier de cette partie des Pyrénées depuis 2018. Pour consulter la carte interactive des évènements pyrénéens, cliquer ici

Octobre 21   Coupes rases en piémont pyrénéen : ya basta ! 1

Début 2021, les habitants de Perles-et-Castelet, un village d’Ariège, surprennent des bûcherons qui coupent du bois sur leurs parcelles. Epicéas, chênes, frênes, environ 400 arbres sont coupés et volés. L’enquête met vite en cause une entreprise espagnole bien connue du milieu forestier… Interview des principales victimes et du maire de la commune, dans l’émission Les pieds sur Terre sur France Culture, à écouter ici

Octobre 21   Nouveau livre de Bernard Boisson

Dans son nouvel ouvrage, La forêt est l’avenir de l’homme, une écopsychologie forestière pour repenser la société et notre lien au vivant, l’auteur repense notre lien à la nature, à nous-mêmes, offre des perspectives pour un futur commun plus juste, propose une nouvelle forme de gestion forestière, la foresterie orchestrée. Voici plus de trente ans que Bernard Boisson arpente et étudie les forêts, qu’il appelle à les sauver en changeant de modèle (son interview sur notre site à lire ici). Il est l’auteur des livres inspirants et visionnaires La forêt primordiale et Nature primordiale, des forêts sauvages au secours des hommes.

Septembre 2021 Le climat, sujet de la rentrée de l’ONF

 » Nos sujets de rentrée, c’est le réchauffement climatique, le réchauffement climatique et le réchauffement climatique «  martèle Bertrand Munch, directeur général de l’Office National des Forêts dans cet article de 94citoyens.com et dans Mediapart (réservé aux abonnés). Il vise la plantation de 10 millions d’arbres par an, en misant sur la diversité des essences pour mieux résister aux aléas climatiques. Mais que planter ? Des initiatives qui peuvent aller à l’encontre de l’objectif biodiversité également annoncé, comme expliqué dans l’enquête on ne peut plus d’actualité faite par l’auteur de ce site : « l’homme, cet apprenti sorcier »

Septembre 2021   La motion 125 a été adoptée à l’UICN

La motion 125, « Renforcer la protection des forêts primaires et matures en Europe et faciliter leur restauration dans la mesure du possible », a été présentée au congrès mondial de l’UICN par un groupe d’experts, votée et validée. En cela, elle encourage les États membres en Europe à promouvoir un cadre juridique en faveur de leur conservation, même les petits îlots, demande leur stricte protection, l’interdiction d’exploitation, etc. Un texte important pour booster leur prise en compte politique au niveau européen et national. Pour voir le texte en anglais, cliquer ici.

Septembre 2021   Poumon vert et tapis rouge

Pour aider le célèbre botaniste Francis Hallé dans son combat pour les dernières forêts tropicales, Luc Marescot, documentariste passionné de nature, raconte son cheminement, son obsession, et livre une leçon universelle sur le fait de ne jamais rien lâcher, de s’accrocher à son rêve. Entre deux tournages auxquels on assiste dans les forêts tropicales, on le voit tracer son chemin avec malice et obstination à Hollywood, Berlin, Cannes, Paris, jusqu’au bureaux de Claude Lelouch, Juliette Binoche et bien d’autres. Sortie cinéma le 29 Septembre, voir la bande annonce.

Septembre 2021   Appel national pour des forêts vivantes

 » Les forêts sont riches, diverses, complexes, bref : vivantes. Mais l’industrie aimerait les transformer en monocultures d’arbres bien alignés, faciles à récolter, maîtrisés. Le gouvernement ne s’y oppose pas, il assume : « une forêt, ça se cultive, ça s’exploite ». Pendant ce temps, loin des ministères, la résistance s’organise. Le temps est venu d’unir ces forces, pour faire front commun contre l’industrialisation des forêts ! » (appel de SOS Forêts France). Le week-end du 16 et 17 octobre, manifestations partout en France, informations bientôt en ligne, voir pour les Pyrénées le site Touche pas à ma forêt.

septembre 2021   Les vieilles forêts, invitées de l’UICN

Cet article dont la majorité de la lecture est réservée aux abonnés du journal Le Monde, explique que les vieilles forêts d’Europe sont au cœur des débats du congrès mondial de l’UICN qui se tient ce mois de septembre à Marseille. Une des 4 propositions principales du congrès vise à mieux protéger les vieilles forêts d’Europe et à faciliter leur restauration, ce qui implique d’abord de les définir et de les cartographier. Pour lire le début de l’article, cliquer ici

Septembre 2021   Hêtraies françaises au patrimoine mondial

La réserve du Grand Ventron dans le massif vosgien, la réserve du Chapitre dans les Hautes-Alpes et la réserve de la Massane dans les Pyrénées-Orientales font l’objet d’une protection forte par leur statut de réserve naturelle nationale ou de réserve biologique intégrale. L’État vient de les inscrire au patrimoine mondial, comme « Forêts primaires et anciennes de hêtres des Carpates et d’autres régions d’Europe ». A noter toutefois une petite erreur, le bois du Chapitre est une sapinière, le hêtre y étant une essence minoritaire … Pour en savoir plus, cliquer ici

Juillet 2021   Les vieilles forêts pyrénéennes dans la revue Oxytanie

Le magazine semestriel Oxytanie publie ce mois de Juillet un spécial « sauvage » de 132 pages avec pas moins de 50 pages consacrées aux vieilles forêts Pyrénéennes, une première.

Les auteurs sont allés sur le terrain, ont arpenté des vieilles forêts avec entre autres, l’Observatoire des forêts des Pyrénées centrales, Forêts préservées, des fondateurs de la réserve du Montious dans les Hautes Pyrénées, etc. Nous y avons participé, avons lu les articles qui sont de grande qualité, nous vous le recommandons !!

Juin 2021   STOP à la chasse au Grand tétras dans les Pyrénées

Le Grand Tétras ou Grand Coq de bruyère peuple encore quelques-uns de nos massifs montagneux, dont les Pyrénées. La régression de sa population y est très importante. Malgré l’importante régression de l’espèce, elle y est chassée tous les ans. Le Conseil d’Etat, plus haute juridiction française, donne raison aux associations et considère qu’il est tout à fait illégal de chasser un seul Grand Tétras compte tenu de son état de conservation défavorable. Or les Préfets concernés et la ministre de la Transition écologique et solidaire continuent à l’autoriser en méprisant les décisions des tribunaux. Pour signer la pétition, cliquer ici

Juin 2021 Grosse pression attendue sur la forêt française

Alors que les projets d’installation de méga-scieries (Florian dans les Pyrénées, SIAT à Mazamet) et le débardage par dirigeable font parler d’eux, une autre pression sans précédent s’annonce. La Chine a interdit pour 99 ans la récolte de chêne sur son territoire. Mais les États-Unis bloquent leurs exports, et la Russie le fera au 1er janvier 2022 : « L’Europe est la prochaine cible » prévient Nicolas Douzain-Didier. Comme cibles privilégiées notamment attendues, les forêts privées, et  les vieilles forêts de plaine (hêtraies-chênaies à très gros bois). Ecouter son interview sur France Inter, et signer la pétition lancée par la filière bois.

Juin 2021 Forêts vivantes et résistance citoyenne

Cet article d’Alain Persuy, écologue et forestier, aborde de manière très claire pour le néophyte les dérives actuelles de certains acteurs de la filière bois, des labels, le prétexte du changement climatique, et plaide pour des forêts vivantes. Devant des coupes rases de plus en plus répétées, devant des atteintes brutales et manifestes à ce qui est un écosystème fragile et complexe avant que d’être une source de bois, la résistance citoyenne s’étoffe, s’organise, se renforce. A lire ici

Mai 2021   Crise du scolyte, dossier spécial

L’association walonne Forêt et Naturalité publie un instructif dossier sur la crise du scolyte. Depuis quelques années, le scolyte de l’épicéa fait trembler les forestiers. Cette crise s’accompagne de conséquences économiques et sociales importantes, et offre une opportunité sans précédent pour remodeler le paysage forestier, dans une optique plus respectueuse de la nature, en tirant les leçons des erreurs du passé. Voir le dossier complet ici

Mai 2021 La journée technique « trame de vieux arbres » est en ligne

La journée technique « trame de vieux arbres pour l’avenir de nos territoires en Occitanie » est en ligne. Y ont assisté 150 personnes. Parmi les présentations, « Les Vieilles Forêts d’Occitanie, un patrimoine naturel vivant rare et relictuel » détaille les critères d’inclusion des vieilles forêts pyrénéennes, et dresse un état des lieux des inventaires des vieilles forêts de montagne et de plaine en Occitanie. Une autre intervention concernant directement les vieilles forêts présente le programme Conectfor.

Mai 2021   Une vieille forêt de perdue … 10 de retrouvées ?

Le fonds de dotation Forêts préservées vient de perdre en commission SAFER la possibilité d’acquérir un petit parcellaire de forêt, abritant une forêt ancienne et mature, dans le Haut Comminges. Le fonds négocie actuellement l’achat d’un autre parcellaire forestier, à très fort enjeu écologique, dans un site abritant une vieille forêt de montagne. Pour en savoir plus, cliquer ici.

Mai 2021   Week end de mobilisation les 29 et 30 Mai

Le collectif Touche pas à ma forêt organise un week end de mobilisation pour la forêt pyrénéenne à Lannemezan (65) avec de très nombreuses animations. « Comment le projet d’installer une méga-scierie couplée à un cogénérateur peut-il soulever une telle vague d’oppositions? Tout simplement car c’est un projet démesuré et dévastateur pour la forêt pyrénéenne, à contre sens de la transition écologique » (extrait de la page d’accueil). Pour consulter le programme, cliquer ici

Avril 2021   Conférence forêts anciennes à partir du cas de Valbonne

Le mercredi 21 avril après midi, la FRAPNA Ardèche et l’AAGT (Association des Amis de la Génération Thunberg) proposent une conférence en ligne avec des spécialistes reconnus, entre autres Daniel Vallauri du WWF et Annick Shnitzler Lenoble, traitant du sujet essentiel des forêts anciennes, à propos du cas particulier et instructif de la Forêt de Valbonne. Une mobilisation locale contre des coupes agressives dans cette forêt ont fait la une de nos actus notamment en Mai 2020 et à plusieurs reprises. Accéder au programme ici.

Avril 2021   Conférence avec 3 spécialistes des forêts le 11 Avril

« Comment garder des forêts vivantes et accueillantes pour la biodiversité, en répondant aux besoins matériels de nos sociétés ? » 3 spécialistes des forêts interviendront le dimanche 11 avril à 14h30 : Francis Hallé avec l’importance des forêts en libre évolution, Gaspard D’Allens à propos des menaces actuelles sur la forêt, et enfin, Gaëtan Du Bus sur quelle gestion forestière favoriser à l’heure du changement climatique et de la «transition» ? Pour plus d’infos, cliquer ici

Avril 2021   Journée technique Trame de vieux arbres en Occitanie

Nature en Occitanie (NEO) et Arbre et paysage 32 organisent le 04 mai une journée d’ateliers techniques et de présentations en visio conférence (gratuit) et ce à destination d’un public professionnel, gestionnaires, élus, membres associatifs. Seront réunis des experts sur la thématique des vieux arbres pour mutualiser les connaissances au service de la prise en compte de ce patrimoine naturel vivant, notamment de membres du GEVFP, du CEN Occitanie et de l’Observatoire des forêts des Pyrénées centrales. Grand témoin de la journée du 04 Mai, Ernst Zurcher. Pour s’inscrire, c’est ici !

Avril 2021   Webinaire sur la libre évolution le 06 Mai

Le changement climatique vient questionner l’éthique, la philosophie et la vision de la gestion de la nature : jusqu’où peut-on / doit-on intervenir ? Le projet LIFE Natur’Adapt et le pôle forêt de Réserves Naturelles de France s’associent pour vous proposer un webinaire sur la question de la libre évolution des forêts en tant que piste d’adaptation au changement climatique. Il sera le jeudi 6 mai 2021 de 9h30 à 12h30, sur inscription.

Avril 2021   Quand les épicéas meurent …

Depuis plusieurs années, beaucoup de peuplements d’épicéas sont fortement attaqués par les scolytes, suite à des sécheresses et des canicules répétées. Un ingénieur au CRPF du Grand Est dénonce dans les Echos du GIP Ecofor l’utilisation d’images choc par les médias permettant de valider la plantation d’ « essences miraculeuses » et occultant d’autres pistes. Un article à lire ici

Mars 2021 Les limites des sapins méditerranéens dans Forêts de France

Malgré une opposition de certains membres à la CRFB d’Occitanie, commission chargée d’autoriser les nouvelles essences, les sapins méditerranéens sont éligibles depuis début 2021 aux aides de l’État. Les plantations sont subventionnées dans les massifs d’Occitanie sous certaines conditions, sous les 1000 mètres d’altitude,  car ils s’hybrident avec le Sapin blanc présent depuis la fin des glaciations. Forêts de France a mis en avant dans le no 639 le sapin de Bornmuller (turc) comme « arbre du mois ». Michel Bartoli fait part de ses réserves, dans le dernier courrier des lecteurs.

Mars 2021 Mémoire étudiant sur le projet de méga scierie Florian

Le groupe italien Florian souhaite implanter une méga scierie à Lannemezan, très contestée localement, voir pour plus d’informations le site de SOS Forêt Pyrénées. Un groupe d’étudiant.e.s du Master « Risques, science, environnement et santé » de l’Institut d’Études Politiques de Toulouse a présenté une synthèse : « Hêtre ou ne pas hêtre : quel avenir pour la gestion des forêts pyrénéennes ? » Travaux fort intéressants à lire ici