Septembre 2022 Un dirigeable débardant 60 tonnes en 2025 ?

Objectif numéro 1 affiché par Sébastien Bougon, fondateur et PDG de Flying Whales sur BFM Business (voir ici) : arriver à augmenter les prélèvements de bois en France. Si le fait de n’avoir aucune empreinte au sol est une avancée environnementale, le dirigeable pourra accéder aux forêts aujourd’hui inaccessibles, dont les vieilles forêts et forêts primaires de France et du monde, véritables cœurs de biodiversité. En Juin, 122 millions d’euros de fonds ont été levés pour abonder le projet.

201 massifs de forêts publiques hébergent des vieilles forêts dans les Pyrénées d’Occitanie. 14% de surfaces de VF pourraient y faire l’objet d’interventions dans les plans d’aménagement. Certaines, inaccessibles, pourraient être débardées par dirigeable, le cas échéant (source : ONF). Existera t’il une écoconditionnalité proscrivant les subventions publiques aux exploitations par dirigeable en vieille forêt pyrénéenne ? Nous l’appelons de nos vœux. Le contraire serait catastrophique. Il le sera sûrement dans des pays en voie de développement sans code déontologique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.