Octobre 2020   Coup de gueule d’un avocat pour un référé forestier

Un avocat soulève les incohérences de la justice face aux travaux de défrichements et coupes rases laissant toute tentative d’opposition impuissante … Extrait : « Le tribunal administratif doit prendre le temps nécessaire à la foule de dossiers qui l’accablent. Un référé suspension prend quand même quelques jours, quatre, cinq, six, et on en a vu en juillet qui prennent trois semaines. En l’espèce c’est quelques jours. Mais le défrichement s’est fait en deux jours. »    Pour lire l’ensemble de l’article, cliquer ici

Photo d’image miniature : coupe rase de plus de 2 hectares réalisée à Belesta, Ariège, non sanctionnée par l’administration.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *