Octobre 2017   Un bond dans la disparition des forêts

L’équivalent de la superficie de la Nouvelle Zélande a disparu en 2016.

La disparition des surfaces boisées mondiales a bondi de 51 % en 2016

Cette déforestation s’explique par la forte augmentation des feux de forêt en 2015 et 2016. La responsabilité de l’agriculture et de l’activité minière est également soulignée.


Pour en savoir plus sur cet article du Monde, cliquer ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *