Octobre 2017  Avis de chantage : les PNR acceptent Gardanne

Le magazine en ligne Reporterre nous informe d’un chantage aux subventions où la fin justifie les moyens : les parcs naturels du Luberon et du Verdon acceptent la très décriée centrale à biomasse de Gardanne à laquelle ils s’étaient opposés. Renonçant à leur plainte déposée en 2015.

Quant à l’association FNE, elle réfléchit à sa position.

La raison ? Parcs et association étaient menacés de se voir privés de subventions.

Voir le reportage sur le magazine Reporterre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *