Mai 2020   La forêt domaniale de Valbonne sauvée des coupes

La gestion commerciale agressive de l’ONF était en train de décimer un joyau de l’écologie forestière, hêtraie méditerranéenne relictuelle. Nous avions fait suivre une pétition en janvier dernier (voir ci-dessous). Le tribunal de Nîmes a donné raison aux associations. Prochaine étape : la réécriture en commun d’un nouveau plan de gestion, axé, nous l’espérons, sur l’intérêt général. Lire ici le communiqué de presse de la FRAPNA et ici l’article de Reporterre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *