Février 2014     « la forêt toujours verte » de la Gomera

Les rigueurs du temps hivernal empêchent de parcourir les forêts pyrénéennes d’altitude …. Mais à 3 heures de vol vers le sud, existe dans l’archipel des Canaries la plus belle forêt nuageuse des îles de l’atlantique, sur l’île de la Gomera. Sur les crêtes centrales de l’île, la laurisylve, forêt subtropicale humide, est protégée par le Parc National Garajonay depuis 1981, et patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1986. Elle occupe 3984 ha, en totalité Réserve Biologique Intégrale, parcourue de rares sentiers aux paysages très photogéniques qu’il est strictement interdit de quitter.

Une interview du directeur-conservateur, Angel B. Fernandez Lopez, sera publiée sur le site à l’automne en deux langues, français et espagnol. Il présentera le Parc National, sa faune et de sa flore. Un focus particulier sera fait sur la partie de la forêt touchée par les incendies. La régénération de la forêt, les effets constatés sur la faune et les communautés végétales qui captent l’eau de la « pluie horizontale », seront parmi les sujets abordés. En effet, dans une période de sécheresse extrême, un immense incendie provoqué intentionnellement a détruit 20% de la superficie du Parc en 2013, ce qui correspond à 10% de la superficie de l’île.

Nous vous proposons de découvrir dans cet article quelques espèces caractéristiques de cette superbe vieille forêt. Les sensations de ressourcement et d’atmosphères originelles y sont très fortes. Lors des prises de vues dans les zones incendiées, d’étranges sentiments me parcouraient. Nombre d’exaltations spontanées, provoquées par la découverte d’espèces pionnières de grande beauté, se mêlaient à une tristesse profonde.

Je remercie Angel B. Fernandez Lopez de me servir de guide lors de ce séjour inoubliable.


compr lobaria pulmonaria

               Dans la laurisylve, les Lobaria pulmonaria abondent, tant sur les arbres qu’au sol (il a venté et plu en altitude ces jours-ci).        


compr davallie canariensis

Un hymenophyllum sp., fougère qui se fixe en couches épaisses sur les troncs.


 

compr retouche mur fougeres

Ce mur de fougères vertical montre les « pendientes » (fortes pentes)

et l’on pourrait croire que la photo doit être retournée !


 

compr retouche leptogium avec cyano bacterie

On peut voir ici les très nombreuses apothécies (fructifications sexuées) d’un magnifique Leptogium sp.,

lichen presque transparent formé d’un champignon et d’une cyanobactérie.


compr urtica morifolia

L’Urtica morifolia est une urticacée présente dans les milieux ouverts de la laurisylve.

C’est un endémisme macaronésique (les îles de l’atlantique des Açores au Cap Vert sont appelées la Macaronésie).


compr arbre penche incendié

Paysage désolé d’arbres calcinés.

A terre, une mousse, Musgo funaria, de l »ordre des funariales, recouvre la portion

de la forêt (écosystème fayal-brezal) incendiée en 2013 (20 % du PN).

 

 

compr champi de hautcompr retouche champis














Champignons spécialisés qui sont apparus après les incendies


Et pour le plaisir visuel, cette photo d’un minuscule Geranium canariensis sur un tronc calciné.

compr retouche 3 geranio


2 réflexions au sujet de « Février 2014     « la forêt toujours verte » de la Gomera »

  1. CLEMENT Johelia

    Merci encore Philippe pour les sensations transmises par tes textes et tes magnifiques photos!
    Très émue, très touchée par ce qui émane de ces forêts. Nos amies les forêts nous offrent tant de splendeurs en toute humilité,
    pourvu que nous puisions dans leur enseignement et que nous leur rendions hommage et respect.
    Merci pour le lien que tu offres et la sensibilité de ton travail. Ce site est magnifique! Belle continuation!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *