Avril 2020   Résilience et artificialisation des forêts vosgiennes

Le journal l’Alsace publie, dans ses pages environnement du 27 avril, un article d’Annik Schnitzler Lenoble, professeur d’écologie à l’université de Lorraine. Un avis éclairé et sans faux semblants sur la résilience des forêts naturelles vosgiennes, et les effets de l’action de l’homme, notamment sur le rougissement des sapins.

Un excellent article qui prend à contre-pied les discours actuels et invite à « changer de logiciel ». Pour le lire, cliquer ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *