Avril 2017   Les forêts boréales perdent 2.5 millions d’ha par an

La taïga du Grand Nord se retrouve moins souvent sur le devant de la scène environnementale que l’Amazonie, pourtant elle est encore plus mise à mal par les activités humaines.

Les paysages de forêt boréale intacts qui entourent la région subarctique disparaissent même une fois et demie plus vite que le poumon vert d’Amérique du Sud.

Pour lire l’article du Monde, cliquer ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *