Août 2020   Zoom sur la sécheresse dans les Vosges

La sécheresse atteint cette année encore nos forêts. Cet article en ligne de Libération met en cause la politique forestière actuelle : trop forts prélèvements, coupes rases, plantations de résineux en monoculture. Dans les Vosges, les premiers boisements touchés sont des plantations. Leur fragilité n’est pas une surprise : des arbres de même âge pompent l’eau dans le sol à la même profondeur ; en ligne, les vents s’y engouffrent, et avec eux les incendies ; les insectes attaquant le bois lors de stress hydriques n’ont plus les prédateurs présents en forêt naturelle, etc. Citons Francis Hallé : « on a été trop loin dans les plantations et on paie le prix d’une conception économique du bois qui fait raser «des écosystèmes d’arbres autochtones, d’âges divers, implantés spontanément et une faune qui leur est associée».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *