Août 2020   Ax les 3 domaines : destruction d’habitats et d’espèces protégés

Le tribunal administratif de Toulouse vient de donner raison aux associations, mais trop tard : les travaux de la nouvelle piste de ski du Carrouch sont terminés et la biodiversité dégradée. La présence d’une mousse forestière protégée (Buxbaumia Viridis) et d’un site vital pour le Grand tétras ont été ignorés. Un passage en force financé par des subventions publiques, nouvel exemple de destruction d’espace naturel qui rappele la construction du téleski et de la piste du Cap des Hittes à Peyragudes en 2017 : une zone totalement vierge, refuge hivernal de lagopèdes alpins, espèce totalement ignorée dans l’étude d’impact. Pour voir le communiqué de FNE Midi Pyrénées, cliquer ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *